Vous avez envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Le business plan est le document incontournable pour étudier la pertinence de votre idée, et demander le soutien financier des banques et business angels, etc. De nombreux outils sont à votre disposition pour sa conception. Si vous envisagez d’utiliser Excel parce que vous savez déjà vous en servir, voici les avantages et inconvénients de cette solution.

Les avantages d’utiliser Excel pour votre Business plan

Excel étant fourni avec Office, si vous possédez un abonnement ou un pack, cela vous évitera d’installer un autre programme et dans certains cas, de débourser de l’argent en plus. Si en plus vous avez une bonne connaissance du tableur de Microsoft et êtes capable d’exploiter ses fonctions avancées pour monter et personnaliser vos tableaux de bord et vos comptes prévisionnels, n’hésitez pas !

Avec la puissance des macros, le choix de travailler sans connexion internet ou en collaboration avec vos associés par exemple, la possibilité d’effectuer des simulations financière, etc., font d’Excel une excellente solution.

En revanche, si vous n’avez pas encore une grande expérience des fonctions avancées d’Excel, qui sont tout de même un pré-requis, vous trouverez sur Internet des modèles de business plan et planning Excel gratuits et prêts à l’emploi, il ne vous restera plus qu’à les retoucher pour les adapter à vos besoins.

Les inconvénients d’Excel pour les porteurs de projet

Le principal problème d’Excel est de ne pas être spécifiquement conçu pour la création de business plan. Cela signifie que rien n’est écrit, et que c’est à vous de penser à toutes les informations à intégrer, au risque d’en oublier ou de commettre des erreurs.

C’est là que réside l’avantage d’adopter un logiciel dédié à la réalisation de Business plan, car la liste des principaux postes à prévoir est intégrée, il ne vous reste plus qu’à sélectionner ceux dont vous avez besoin pour votre future activité. En outre, ces outils spécialisés offrent une grande adaptabilité aux particularités de votre projet sans exiger la maîtrise des macros.

Pour faire le bon choix, considérez la simplicité de prise en main de la solution, sa richesse fonctionnelle, sa flexibilité ses options de personnalisation et sa fiabilité. Enfin, tenez compte de votre budget, car certains sont gratuits, d’autres non. Pour éviter de recommencer le travail, et encore plus vous devez investir, exigez une période de test pour vérifier que le logiciel répond bien à tous vos critères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *